Transformer une cave en souplex

Transformer une cave en souplex

Après les logements en duplex, on observe de plus en plus d'annonces immobilières contenant des souplex.

Cette technique permet de gagner de l'espace dans l'habitation. De nombreuses personnes se lancent dans l'aventure. En partant d'une cave ou d'un garage à l'état brut, on peut se projeter sur un aménagement moderne. Bien entendu, un souplex n'est pas comme un étage à part entière mais il a l'avantage d'être plus rapide à réaliser. Cependant, la difficulté est de faire entrer la lumière naturelle afin de créer un espace agréable et fonctionnel. Avant toute chose, il est important de se renseigner sur les réglementations pour mener un tel projet.


Un garage ou une cave encombrée à vider

Débarrasser un garage afin de le réaménagerEn premier lieu, il est fort probable que l’espace de la cave ou du garage soit encombré. Afin de pouvoir se projeter dans les travaux, la première étape est de faire place nette. Le plus souvent les objets stockés dans cette pièce ne servent plus ou sont cassés. Le plus simple est de faire le tri entre ce que vous souhaitez garder, ce que vous pouvez revendre, jeter en déchèterie ou encore donner aux associations. L’aspect principal reste tout de même de rendre l’espace totalement vide.


S’adresser en mairie pour réaliser des travaux de rénovation

Plan de rénovation d’un garage ou d’une cave en souplexAvant de débuter les travaux d’aménagement d’un souplex, la demande d’autorisation en mairie est primordiale. Les chances d’obtention d’autorisation varient d’une commune à l’autre. Afin d’avoir de meilleures chances, vous devez apporter la preuve que vous rénovez dans le but d’améliorer vos conditions de vie familiales et non dans l’objectif de louer. D’autre part, vous avez plus de chances d’obtenir l’autorisation si la surface est restreinte par exemple pour une chambre avec un dressing plutôt que pour un studio intégral.


Le souplex, que dit la loi ?

En France, l’aménagement d’une cave ou d’un garage en souplex est réglmenté. L’article L1331-22 du code de la santé publique stipule que les pièces dépourvues d’ouverture sur l’extérieure sont par nature impropre à l’usage d’habitation. Cette loi interdit aux personnes souhaitant réaliser ce genre de rénovation de louer un garage ou une cave entièrement refaite à neuf pour un usage d’habitation. D’un autre côté, le code de la construction et de l’habitation admet une certaine tolérance pour l’aménagement d’un souplex. A titre indicatif, les règles suivantes sont à prendre en compte avant les travaux :

  • Protection contre les infiltrations d’eau
  • Installation pour le renouvellement de l’air
  • Dispositif de protection incendie
  • Surface transparente vers l’extérieur
En cas de revente du logement, il est important de savoir qu’un sous-sol n’est pas considéré comme une partie vivable : il ne rentre pas dans le cadre de la loi Carrez et n’est donc pas compris dans la surface habitable.


Le prix d’une rénovation en souplex

Bien entendu, avant de rénover, l’important est de connaître le prix avant d’entamer l’aménagement du souplex. Beaucoup de travaux sont nécessaires afin de rendre la ou les pièces de vie conformes au code de la santé. Il faut impérativement de la lumière, un renouvellement d’air mais également un dispositif de protection contre l’humidité ou encore les incendies. Il faut également prévoir dans certains cas, un escalier. Les conduites d’eau ainsi que l’électricité doivent être amenés dans le souplex. Au final, on estime qu’il faut compter entre 1 700 et 2 000 € par mètre carré en fonction de la complexité du chantier. En réalité, si un souplex apporte du bien-être en ayant à disposition une pièce supplémentaire afin de ranger des affaires, on ne peut pas compter sur le fait de faire une plus-value sur la revente immobilière.